Un dirigeant de l’’APP pense que son parti va boycotter les élections


Saharamedias/Nouakchott
Mardi 6 Mai 2014


Un membre de la direction de l’Alliance populaire progressiste (APP) a révélé que le bureau exécutif de cette formation présidé par Messaoud Ould Boulkheir, a appelé à une réunion extraordinaire ce mardi pour discuter de la position vis-à-vis de l’élection présidentielle prévue, sauf report de dernière minute, en juin prochain.


Un dirigeant de l’’APP pense que son parti va boycotter les élections
Cette source qui a requis l’anonymat, n’est pas loin de penser que l’APP, membre de la Coalition pour une Alternance Pacifique (CAP), regroupant les partis « Al Wiam » (dont le président Boydiel Ould Houmeid vient de déposer son dossier de candidature) et Sawab, va plutôt prendre la décision de ne pas participer à un scrutin pour lequel elle a posé quatre conditions importantes : restructuration de la CENI, révision de la liste électorale, dialogue et report.
Le délai accordé au dépôt des candidatures arrive à terme dans deux jours et le Conseil constitutionnel n’a  encore reçu que les dossiers du président Mohamed Ould Abdel Aziz et de Boydiel Ould Houmeid. 














GABONEWS APAnews