Un dirigeant du parti Adil indique que la décision d’intégrer la majorité est de plus en plus contestée


saharamedia
Lundi 6 Décembre 2010



Le responsable de la communication d’Adil, Idoumou Ould Mohamed Lemine, a indiqué que la contestation à l’encontre de la décision d’intégration de la majorité va grandissante au sein de ce parti.

Ould Mohamed Lemine a indiqué, dans une déclaration à Sahara média, que son groupe reste attaché à sa position de refus de la décision prise par le bureau politique d’Adil de quitter la Coordination de l’opposition démocratique (COD) et d’intégrer la majorité présidentielle, précisant que ces contestataires vont organisé une conférence de presse, mercredi prochain, pour faire connaître la décision finale, concernant le choix entre sortir d’Adil ou y rester.

 

Il a indiqué que le groupe qui s’oppose à la décision du bureau politique d’Adil compte dans ses rangs deux vice-présidents et 13 membres de cette instance dirigeante.

 

Le parti Adil est présidé par l’ex Premier ministre, Yahya Ould Ahmed Waghef qui a été arrêté le 6 août 2008, lors du coup d’Etat contre le président Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, avant d’être libéré  puis emprisonné à nouveau dans le cadre de l’affaire dite du « riz avarié ». Il a ensuite été libéré sous caution à la veille de la signature de l’Accord de Dakar qui a permis la tenue de l’élection présidentielle de juillet 2009.















GABONEWS APAnews