Un groupe de cadres de Barkéol : le Premier ministre nous a privé du plus important projet devant désenclaver l’Aftout


saharamedia
Jeudi 8 Juillet 2010



Un groupe de cadres de Barkéol : le Premier ministre nous a privé du plus important projet devant désenclaver l’Aftout

Un groupe de cadres de la localité de Barkéol, dans la wilaya de l’Assaba au centre de la Mauritanie, accuse le Premier ministre de priver la localité, enclavée, des avantages de la route goudronnée qui va traverser la région de l’Aftout. Le groupe a déclaré, dans un communiqué parvenu à Sahara media, «son attachement au projet de la route annoncé le 17/09/2008 et 01/09/2009 par le Premier ministre et dont le tracé concernait Boulahrat, Kabra, Barkéol et Mbout et ce, avant que ce tracé ne soit modifié ». Les cadres Barkéol déclarent que « le nouveau tracé de la route n’est pas conforme aux instructions du Président de la République et relève d’une décision du Premier ministre visant à priver les habitants de quatre municipalités de la wilaya du plus important projet de désenclavement de la Aftout », selon le communiqué. Ces cadres accusent le Premier ministre « de subir les pressions de parties proches de l'opposition qui se sont faites le serment de maintenir les populations de ces municipalités dans l'isolement qu’elles endurent depuis l'indépendance ». Ces cadres expriment leurs regrets face à la fin de non recevoir réservée à la plainte des habitants de la municipalité de Barkéol adressée en le 1er Novembre 2009 au ministère de l'Equipement et des Transports..


 

 

 















GABONEWS APAnews