Un homme égorgé à Chegar prés de Maghta-Lahjar


saharamedia
Jeudi 8 Juillet 2010



Isselmou Ould Abdy, un homme âgé d’une quarantaine d’années, infirmier de son état, a été retrouvé mort jeudi matin dans le village de Cheguer, prés de Maghta-Lahjar (une ville située a environ 370 kilomètres au Sud –Est de Nouakchott) a appris Sahara Médias de sources familiales. La victime tenait un dépôt pharmaceutique dans le village ou elle a été égorgée. La mort a été provoquée par un objet pointu qui a tranché la gorge de la victime offrant un spectacle d’une horreur inouïe aux premiers individus ayant découvert le drame. La gendarmerie a aussitôt ouvert une enquête pour retrouver le ou les auteurs du crime. Certaines langues locales font cas d’un profond différend qui opposait le défunt et un imam de mosquée et  qui a pris ces derniers jours des proportions. Cette piste est, à priori, créditée par la disparition de l’imam depuis ce matin.

 

 















GABONEWS APAnews