Un investissement marocain dans la zone franche avec 1000 opportunités d’emploi


Saharamedias/Nouakchott
Samedi 17 Mai 2014


Le Groupe UNIMER, leader mondial dans les conserves et semi-conserves de petits pélagiques a signé avec les autorités de la Zone franche de Nouadhibou, jeudi dernier, un protocole d'accord pour l'implantation d'un complexe industriel de transformation et de valorisation des espèces pélagiques dans la Zone Franche de Nouadhibou en Mauritanie.


Un investissement marocain dans la zone franche avec 1000 opportunités d’emploi
L’accord a été paraphé par le Président Directeur Général de ce groupe, Said Alj, le ministre mauritanien des pêches et de l'économie maritime, Nani Ould Chrougha et le président de l'Autorité de la Zone Franche de Nouadhibou (ZFN), Mohamed Ould Daf.
Le coût global de ce programme d'investissement est de vingt-huit millions de Dollars US (28.000.000 US$), soit environ dix milliards d'ouguiyas, destiné à couvrir les travaux d'aménagement du site, les installations de production, de transformation et de stockage de 100 000 tonnes de produits pélagiques dont certaines espèces n'ont jamais été directement exploitées telles que l'anchois et la sardine.
Ce programme d'investissement permettra de créer 1000 emplois permanents directs et plusieurs centaines d'emplois indirects.
Le complexe intégré sera réalisé sur une superficie de 6 ha et durant une période n'excédant pas trois (3) ans. Il comprendra toutes les composantes allant de la capture du poisson à la commercialisation des produits finis.














GABONEWS APAnews