Un jeune mauritanien de retour des camps d’AQMI


saharamedia
Vendredi 5 Novembre 2010



Une source sécuritaire a révélé qu’un jeune mauritanien membre d’Al Qaeda dénommé Izidbih Ould Mohamed Mahmoud, est venu se livrer à la police de Timbedra qui « continue encore à l’interroger », selon cette source.

La source a indiqué qu’Izidbih, âgé de 30 ans, a rejoint Al Qaeda au Maghreb Islamique (AQMI) en 2008 a subi un entraînement « sur toutes sortes d’armes et d’explosifs dans la qatiba « Al absar » dirigée par le Malien Abdel Kerim Bargui ».

 

Selon la source sécuritaire, le jeune homme a déclaré avoir choisi de rentrer dans son pays et de « mettre un terme aux actions de violence par ce qu’elles ne se justifient pas et obstruent son avenir ».

 

Selon cette source, cet ancien membre d’AQMI a dû prétendre une maladie nécessitant des soins sérieux pour que l’organisation accepte de le laisser partir.

Une nouvelle loi sur le terrorisme adoptée en juillet dernier, propose aux repentis qui se seront livrés d’eux-mêmes à la police avant d’être arrêter des allègements de la peine encourue qui peuvent aller jusqu’à la libération sous contrôle judiciaire. Et le dernier « débat national sur le terrorisme et l’extrémisme », organisé à Nouakchott a encouragé une telle option qui peut inciter les mauritaniens enrôlés dans les rangs d’AQMI à renoncer à la violence.















GABONEWS APAnews