Un leader de la COD : « Nous avons aplati nos divergences et avons désigné Messaoud et Bettah pour remettre nos propositions au président


saharamedia
Dimanche 24 Juillet 2011



Un leader de l’opposition qui a choisi l’anonymat, a déclaré à Sahara média que la Coordination de l’opposition démocratique (COD) a réussi finalement a aplanir les points de divergences concernant le dialogue avec le pouvoir et ont désigné le président de l’Assemblée nationale, Messaoud Ould Boulkheir, et Mahfoud Ould Bettah, assurant la présidence tournante de la COD, pour remettre la réponse au président Aziz.

La source a cependant démenti l’information selon laquelle les partis d’opposition auraient remplacé l’expression « selon l’accord de Dakar entre les différentes parties », précisant que la COD reste attachée aux différents points consignés dans la plateforme qui a fait l’objet de discussions entre ses membres.

Elle a aussi déclaré que la question des manifestations n’a pas été abordé puisqu’il s’agit d’un droit reconnu par la Constitution « et non soumis à la discussion », selon son expression.

La COD avait tenu, hier samedi, une réunion qui a duré plusieurs heures pour tenter de dépasser les points de divergences qui opposent certains de ses membres. Etaient absents à cette réunion, le chef de file de l’opposition, Ahmed Ould Daddah, absent de la capitale pour présenter des condoléances, Mohamed Ould Maouloud, président de l’Ufp, pour des raisons de santé, et Boidiel Ould Houmeid, pour des raisons qui n’ont pas été expliquées. 















GABONEWS APAnews