Un mauritanien arrêté au Nigeria pour participation à l’enlèvement d’un ressortissant allemand


saharamedia
Vendredi 1 Juin 2012



Un mauritanien arrêté au Nigeria pour participation à l’enlèvement d’un ressortissant allemand

Des sources sécuritaires concordantes ont indiqué qu’un ressortissant allemand enlevé dans la ville de Kano (Nigeria) a été exécuté par Al Qaeda au Maghreb Islamique (AQMI) lors d’une tentative de sa libération par des forces de sécurité nigérianes.

De même, les autorités nigérianes et italiennes ont annoncé jeudi qu’un ingénieur italien a été enlevé lundi au centre du Nigeria.

Un ingénieur allemand enlevé au Nigeria en janvier, dont le rapt avait été revendiqué par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), a été exécuté jeudi par ses ravisseurs lors d'un raid militaire visant à le libérer à Kano (nord).

 

Jeudi également, les autorités nigérianes et italiennes ont annoncé qu'un ingénieur italien avait été enlevé lundi dans le centre du Nigeria.

L’Allemand Edgar Fritz Raupach avait été enlevé le 26 janvier dans la périphérie de Kano où il travaillait pour une société de construction. Le rapt était intervenu quelques jours après une vague d'attaques coordonnées contre cette ville ayant fait au moins 185 morts, revendiquée par le groupe islamiste nigérian Boko Haram que l’on dit être maintenant en étroite corrélation avec AQMI.

En mars, Aqmi avait annoncé dans un communiqué et une vidéo détenir l'ingénieur allemand et dit vouloir l'échanger contre une "femme musulmane" emprisonnée en Allemagne et victime de "supplices".

Les forces de sécurité nigérianes avaient arrêté fin mars à Kano cinq hommes, dont un Mauritanien, soupçonnés de liens avec Aqmi et d'implication dans le rapt.















GABONEWS APAnews