Un ministre algérien affirme qu’AQMI constitue désormais une sérieuse menace pour l’existence de certains Etats et pouvoirs dans la zone


saharamedia
Mercredi 22 Septembre 2010



Un ministre algérien affirme qu’AQMI constitue désormais une sérieuse menace pour l’existence de certains Etats et pouvoirs dans la zone

Le ministre algérien chargé des affaires maghrébines et africaines, Abdel Ghader Messahel, vient de déclarer qu’Al Qaeda au Maghreb Islamique (AQMI) constitue une sérieuse menace.

Le ministre qui s’exprimait dans la radio algérienne a justifié son analyse par « la collaboration entre AQMI et des organisations de crimes organisés » qui menace, a-t-il dit, « l’existence même de certains régimes et Etats » et perturbent le développement des pays de la sous région. Il a ajouté : « je suis sûr que les pays africains ont la capacité de lutter contre Al qaeda », appelant également la communauté internationale « à offrir le soutien logistique et les renseignements » nécessaires.

 

Le ministre a appelé à la mobilisation de tous les efforts pour faire face au payement des rançons, puisque, « 95% des financements d’AQMI sont de cette provenance ». Enfin, le ministre algérien à appeler l’Union européenne à criminaliser le payement des rançons comme l’avait décidé l’UA.















GABONEWS APAnews