Un mouvement de jeunes appelle à l’arrestation des violeurs de la jeune fille d’Arafat


Mardi 23 Décembre 2014


Le mouvement du 25 février, rangé dans l’opposition a appelé à l’arrestation des individus qui avaient violé et brûlé par la suite la jeune fille Zeinebou Mint Abdallahi Ould Elkhadhir dans la moughataa d’Arafat.


Un mouvement de jeunes appelle à l’arrestation des violeurs de la jeune fille d’Arafat
Dans un communiqué rendu public ce mardi, le mouvement de jeunes indique que les forces vives de la nation et les organisations de la société civile doivent exprimer leur solidarité avec les familles de deux jeunes filles victimes de viol ces derniers temps jusqu’à ce que les criminels soient punis.
Le mouvement a souligné qu’il s’agit des fillettes Khady Yaya Touré et Zeinebou Mint Abdallahi Ould Elkhadhir indiquant que le premier viol a été commis il y a un an et le second depuis deux jours.
Le mouvement des jeunes a également critiqué ce qu’il a qualifié de « détérioration des conditions de sécurité » et appelé le peuple mauritanien à se dresser contre une telle situation.
Il trouve paradoxale que les autorités se vantent d’avoir « sécurisé » les frontières du pays alors que l’intérieur est devenu un vaste champ où les criminels agissent en toute impunité, selon le communiqué.














GABONEWS APAnews