Un mouvement de jeunes condamne la répression des employés de la SNIM


Nouakchott - Saharamédias
Dimanche 8 Novembre 2015



Un mouvement de jeunes condamne la répression des employés de la SNIM
Le mouvement des jeunes du 25 février a condamné dimanche ce qu’il a appelé «la répression sauvage par les forces de l’ordre de la marche de protestation des travailleurs de la société nationale industrielle et minière à Zouérate.»

Dans un communiqué distribué dimanche, le mouvement salue le combat des travailleurs de la SNIM et réaffirme leur droit à la liberté d’expression et à la manifestation pacifique.

Le communiqué a appelé les forces vives de la nation à refuser toute concession relative aux droits et aux libertés essentielles.

Le mouvement a renouvelé son soutien aux travailleurs de la société et promis d’appuyer leur combat pour recouvrer leurs droits.
 
 














GABONEWS APAnews