Un parti d’opposition met en garde contre les conséquences de la soif dans l’est du pays


Nouakchott - Saharamédias
Lundi 13 Mars 2017



Un parti d’opposition met en garde contre les conséquences de la soif dans l’est du pays
Le parti Tewassoul, dans un communiqué distribué lundi, a sonné l’alarme face à la soif qui menacerait d’importants regroupements de populations dans plusieurs localités de la wilaya du Hodh Chargui.

La fédération du parti dans cette wilaya a demandé aux autorités d’agir rapidement pour faire face au phénomène de la soif de plus en plus pressant depuis quelques semaines.

« Les fausses promesses, à propos de la nappe du Dhar plusieurs fois inaugurée, ajoute le communiqué, ne sauraient rassurer les populations, empêtrées dans d’autres crises économique et sociale, hausse des prix, faiblesse des services de base au niveau de l’enseignement et la santé. »

Le communiqué souligne l’urgence de trouver des solutions au problème de l’eau potable pour les populations de cette wilaya, la plus importante, en termes de populations après la capitale.

Selon le parti la réaction des autorités régionales a été « décevante » en ignorant certaines zones et en agissant faiblement dans d’autres.
 
 
 
 














GABONEWS APAnews