Un parti mauritanien d’opposition demande une enquête sur les enregistrements impliquant le président Ould Abdel Aziz dans une supposée sombre affaire


Sahara Médias - Nouakchott
Lundi 1 Avril 2013



Un parti mauritanien d’opposition demande une enquête sur les enregistrements impliquant le président Ould Abdel Aziz dans une supposée sombre affaire
Le Rassemblement des forces démocratiques (RFD), parti d’opposition mauritanien, a demandé l’ouverture d’une enquête indépendante sur les enregistrements audio publiés récemment par certains sites électroniques et supposés être ceux du président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz.
Dans un communiqué publié lundi matin, le RFD  déclare qu’il faut impliquer des parties internationales dans cette enquête, notamment le pays frère dans lequel ces évènements sont supposés avoir eu lieu et les autres Etats où se trouvent des témoins et des membres de cette bande internationale ».
Le parti membre de la Coordination de l’opposition démocratique (COD) ajoutent que « la dénonciation de ce crime et de ces agissements doit être forte », précisant que « personne n’est au dessus de la loi et personne ne doit mettre à profit son poste et son immunité pour s’adonner à des activités liées au crime transfrontalier ».  Et le RFD de préciser que ce qui s’est passé est la falsification de la monnaie d’un pays étranger, ce qui est un crime puni par la loi, conclut-il. 














GABONEWS APAnews