Un regroupement de presse dénonce le refus des autorités de laisser la chaîne Al Arabiya couvrir un événement national


saharamedia
Dimanche 7 Novembre 2010



Un regroupement de presse dénonce le refus des autorités de laisser la chaîne Al Arabiya couvrir un événement national

Le regroupement de la presse électronique mauritanienne a dénoncé, dimanche soir, ce qu’il a qualifié « d’acte pris par le ministre de l’Enseignement supérieur et secondaire, Ahmedou Ould Bahia, pour empêcher la chaîne satellitaire Al Arabiya de couvrir une table ronde commémorant le cinquantenaire de l’indépendance nationale.

Le communiqué publié par ce regroupement présidé par le confrère Ahmed Baba Ould Alati, précise que cet empêchement « constitue une première en son genre », demandant à ce que la « commémoration du cinquantenaire de l’indépendance nationale ne soit pas entaché par le musèlement de la parole et le préjudice porté à la démocratie par l’atteinte à la liberté de la presse, en lui refusant l’accès à l’information, pourtant promis par le président de la République, et maintes fois répété par lui », selon les termes du communiqué.

Le communiqué a conclu en disant qu’une nation qui « étouffe la parole et qui craint la caméra ne peut, en aucun cas, réussir le développement escompté pour pouvoir rivaliser avec les autres peuples qui ont su faire de la liberté de la presse et de la démocratie les moyens susceptibles de les aider à atteindre leurs objectifs », selon les mots du communiqué du regroupement de la presse électronique en Mauritanie.















GABONEWS APAnews