Un responsable américain : « Nous avons une stratégie future d’aide aux étudiants mauritaniens »


saharamedia
Vendredi 6 Juillet 2012



Le conseiller pour les Affaires islamiques du président américain, Rachad Hussein, a déclaré que les USA disposent d’une « stratégie future pour octroyer des facilités aux chercheurs et étudiants mauritaniens en visite dans les Etats unis d’Amérique ».

Le conseiller du président Obama s’exprimait au cours d’une conférence dans l’amphithéâtre « Le Savoir » de l’université de Nouakchott, organisée en collaboration avec le Centre mondial pour le Renouveau et la Guidance et dont l’ouverture d’une branche à Nouakchott est la raison de la présence de Rachad Hussein en Mauritanie.

 

Le haut responsable américain a parlé, dans son exposé, de la politique de son pays au Moyen Orient, déclarant que quand il a été nommé au poste de Conseiller du président Américain, il a informé la Maison Blanche que « les peuples islamiques aiment l’Amérique et que la plupart la visite régulièrement, tout en lui reprochant, toutefois, sa politique au Moyen Orient et dans le monde islamique ».

 

Il a indiqué également qu’il y a « une incompréhension de la part des musulmans, des politiques américaines », précisant que la vision qu’il a entendu de la part des mauritaniens « est celle-là même que partagent les musulmans, qu’ils soient en Inde, en Arabie saoudite ou ailleurs ».

La conférence à laquelle ont assisté le ministre d’Etat chargé de l’Education, le président de l’Université de Nouakchott ainsi que l’ancien président du Conseil constitutionnel, a été chargée de questions posées par les professeurs et les étudiants, tournant essentiellement autour des souffrances du peuple palestinien et l’influence du lobby juif sur la politique étrangère américaine envers les questions islamiques.















GABONEWS APAnews