Un responsable du FNDU : nous voulons une réponse positive applicable dans la réalité


Nouakchott - Saharamédias
Mercredi 3 Février 2016



Un responsable du FNDU : nous voulons une réponse positive applicable dans la réalité
« La réponse attendue de pouvoir à notre document pour l’entame d’un dialogue doit être positive, concrète et comportant des mesures à même de rétablir la confiance inexistante entre le pouvoir et l’opposition », une déclaration d’un responsable du forum national pour la démocratie et l’unité, Sidi O. El Kory.

Pour le secrétaire général du parti INAD, l’un des points les plus importants est la signature par le président Mohamed O. Abdel Aziz d’un accord cadre avec le président de l’opposition démocratique.

O. El Kory a ajouté que la préparation du dialogue doit passer par la mise en place d’une commission paritaire chargée d’établir les mécanismes du dialogue, le temps imparti et son ordre du jour « loin des rencontres informelles destinées à amuser la galerie comme le gouvernement a l’habitude de faire ».

Pour lui le forum considère que le dialogue est une action politique entière et inclusive qui passe nécessairement par une étape préparatoire à même de créer un climat serein où sera posé un ensemble de questions réalistes à résoudre avant d »entrer dans le dialogue de même qu’un accord cadre approuvé et signé du président.

Cette déclaration du secrétaire général de l’ANAD intervient au lendemain de l’annonce d’une rencontre demain mercredi entre une délégation de la majorité présidentielle présidée par le ministre secrétaire général de la présidence de la république, Moulaye O. Mohamed Lagdaf et une délégation du forum national pour la démocratie et l’unité dirigée par le président en exercice de cette institution, Me Ahmed Salem O. Bouhoubeini.

Des sources de Sahara Media ont annoncé que le gouvernement remettra, lors de cette rencontre, une réponse écrite au document qui lui avait été adressé par le FNDU comme l’exige celui-ci.














GABONEWS APAnews