Un salafiste condamné à mort entame une grève de la faim


Dimanche 24 Août 2014


Le salafiste Mohamed Ould Chbih, condamné à mort, a entamé une grève de la faim pour protester contre le refus des autorités de lui permettre de sortir régler un problème familiale, selon ce qu’affirme un proche du détenu.


Il avait commencé cette grève de la faim, il y a deux semaines, par le refus de boire, avant d’entrer dans une grève de la faim complète.
Des prisonniers salafistes qui ont contacté Saharamédias par téléphone ont indiqué que la vie de leur camarade est en danger, appelant les autorités à résoudre son problème.
Condamné à mort pour sa participation à l’attaque contre l’armée mauritanienne à Tourine, en 2007, Ould Chbih fait partie des prisonniers qui avaient été ramenés à Nouakchott après avoir passé plusieurs années de détention dans une prison secrète au nord du pays.














GABONEWS APAnews