Un sommet africain pour entériner l’intervention militaire au nord Mali


Sahara Médias - Nouakchott
Dimanche 11 Novembre 2012



Un sommet africain pour entériner l’intervention militaire au nord Mali
Les chefs d’Etats et de gouvernement des pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) tiennent une réunion extraordinaire, ce dimanche, à Abuja, pour examiner les modalités d’envoi de quelque 5500 militaires au nord Mali contrôlé depuis plus de six mois par des groupes armés islamistes.
Il est prévu que les dirigeants de la CEDEAO adoptent une stratégie proposée par les ministres de la Défense et des Affaires étrangères, vendredi, à Abuja, avant de l’envoyer devant le Conseil de sécurité de l’Onu par le biais de l’Union africaine (UA).
Les ministres des Affaires étrangères avaient alors déclaré que le dialogue « reste la  meilleure voie possible » mais que les « négociations ne peuvent pas durer à l’infini ».
D’un autre côté, le président de la Commission de la CEDEAO, Kadré Désiré Ouedraogo, a indiqué que la communauté « va poursuivre ce style mixte », avec « la poursuite des négociations » mais aussi « la pression militaire » sur les groupes islamistes armés.














GABONEWS APAnews