Une assistance du CICR au profit de 290.000 paysans et éleveurs au Niger et au Mali


saharamedia
Mardi 13 Juillet 2010



290.000 agriculteurs et éleveurs touchés par les effets cumulés des violences intercommunautaires et de la sécheresse dans le Nord du Niger et le Nord du Mali ont bénéficié- ou vont bénéficié ces prochains jours- d’une opération d’assistance lancée par le Comité International de la Croix Rouge (CICR) en mai dernier, annonce un communiqué de l’organisation humanitaire internationale envoyé mardi à Sahara Médias.

 

Ainsi « grâce à la nourriture et aux semences fournies par le CICR, les agriculteurs peuvent envisager la saison des semailles avec plus de sérénité » souligne Moussa AlHousseini, chef du poste administratif de Baleyara, dans la région de Tillabèry au Nord Niger.

Toujours au Nord Niger, le comité mène actuellement une opération d’assistance alimentaire en faveur de quelques 120.000 habitants de plusieurs communes situées dans la circonscription administrative de la ville d’Agadez.

Au Nord Mali, un total de 87.000 individus est  touché par une opération similaire dans la région de Gao.

Depuis le mois de mai dernier « le CICR a acquis au prix d’avant la crise 38.000 têtes de bétail auprès d’environ 12.000 familles d’éleveurs des régions d’Agadez (Niger), Gao et Tombouctou (Mali).Cette aide vise à injecter des liquidités dans l’économie des ménages vulnérables et à stabiliser les prix du bétail sur les marchés en diminuant l’offre ».

Le CICR est l’une des rares organisations humanitaires internationales à être présentes au Nord Mali et au Nord Niger.

Amadou Seck, pour Sahara Médias.

 















GABONEWS APAnews