Une décision de justice ordonnant l’emprisonnement de 11 personnes accusées d’agression contre le sénateur de R’Kiz


Saharamédias/nouakchott
Mardi 22 Avril 2014


Le juge d’instruction près du tribunal de Nouakchott, Jemal Ould Hamza, a ordonné le transfert en prison de 11 personnes accusées d’agression physique contre le sénateur de la moughataa de R’Kiz Ahmed Ould Salem.


Une décision de justice ordonnant l’emprisonnement de 11 personnes accusées d’agression contre le sénateur de R’Kiz
Le parquet avait libéré ces  individus sous caution avant que le juge d’instruction ne les convoque à nouveau et revienne sur cette décision.
Ould Salem avait été agressé par des inconnus début mars dernier à Nouakchott et avait qualifié l’incident de « tentative d’assassinat ». Le ministre de l’intérieur et de la décentralisation, Mohamed Ould Mohamed Raare, avait déclaré, lui, que l’agression avait été commise par une bande organisée commettant des vols et des braquages à Nouakchott.














GABONEWS APAnews