Une femme accusée dans un dossier d’esclavage condamnée à 6 mois de prison ferme


saharamedia
Dimanche 16 Janvier 2011



La chambre correctionnelle a condamné ce dimanche Oumelmouminine Mint Bakar Vall à six mois de prison après avoir été reconnue de pratiques esclavagistes contre deux mineures à Arafat. Le tribunal a également condamné à six mois avec sursis les deux mères de ces fillettes, Aicha Mint Heboud et Fatimetout Mint Mahmoud, accusées, elles, d’exploitation de mineures.

Cette affaire avait éclatée il y a un mois quand un groupe de militants de l’Initiative pour la résurgence d’un mouvement antiesclavagiste (IRA), conduite par son président Biram Ould Dah, avait assiégé le domicile de Mouloumnine et appelé la police « pour libérer les deux esclaves ».

Les accrochages qui s’en ont suivi avec les forces de l’ordre avaient ensuite conduit à l’arrestation de Biram Ould Abeid et six de ses compagnons qui par la suite ont été condamnés à six mois de prison ferme assortie d’amendes.

 















GABONEWS APAnews