Une initiative pour faire du cas des prisonniers mauritaniens de Guantanamo une « affaire nationale »


Jeudi 20 Février 2014


L’initiative « insav » a appelé les médias mauritaniens à œuvrer pour que le cas des deux prisonniers mauritaniens de Guantanamo ainsi que celle du journaliste Ishagh Ould Ahmed, disparu en Syrie, soient élever au rand « d’affaire nationale ».


Une initiative pour faire du cas des prisonniers mauritaniens de Guantanamo une « affaire  nationale »
Dans un communiqué rendu public ce jeudi, l’initiative recommande aux médias mauritaniens de la presse rivée et publique, de continuer à parler de ces deux affaires pour éveiller la conscience nationale à leur propos pour pousser les pouvoirs publics à agir « parce qu’il s’agit d’affaire sur lesquelles le consensus national est réel ».
L’initiative a demandé à ce que des mesures pratiques soient prises, notamment des annonces gratuites et permanentes demandant leur libération.














GABONEWS APAnews