Une ministre dans le gouvernement de l’Azawad : « nous avons une commission spéciale s’occupant des négociations avec Ançar Edine mais ses décisions ne nous engagent pas»


Sahara Médias - Nouakchott
Samedi 22 Décembre 2012



Une ministre dans le gouvernement de l’Azawad : « nous avons une commission spéciale s’occupant des négociations avec Ançar Edine mais ses décisions ne nous engagent pas»
La ministre des Affaires de la femme, dans le gouvernement de l’Azawad déclaré de manière unilatérale, Nina Walett Intalilou,  a déclaré que le Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA) a constitué une commission spéciale chargée des négociations avec Ançar Edine et non de signer des protocoles d’accord qui, a-t-elle dit, « ne nous engagent pas ».
Dans une déclaration faite à Sahara médias sur de prétendus accords entre le MNLA et Ançar Edine lors de leur rencontre en Algérie, la ministre de ce gouvernement non reconnu par la communauté internationale, a ajouté que le MNLA n’est pas contre une intervention militaire de la communauté internationale mais précisément de la Communauté économique des états de l’Afrique de l’ouest (Cedeao). Elle a rappelé que la position du MNLA  par rapport à Ançar Edine « n’a pas changé », précisant que celui-ci n’a pas répondu favorablement aux conditions du MNLA en ce qui concerne l’application de la charia et les droits de citoyens.














GABONEWS APAnews