Une ministre sénégalaise : « Nous avons besoin de 700 milles moutons pour la Tabaski et nous nous appuyons sur la Mauritanie pour pourvoir nos marchés »


saharamedias/Nouakchott
Lundi 8 Septembre 2014


La ministre sénégalaise de l’Elevage et des ressources animales, Aminata M’Bengue N’diaye, a déclaré que son pays a besoin de 700 000 têtes de bétail pour couvrir ses besoins lors de la prochaine fête d’Id Al Adha (Tabaski) et qu’elle s’appuie en cela sur la Mauritanie.


Une ministre sénégalaise : « Nous avons besoin de 700 milles moutons pour la Tabaski et nous nous appuyons sur la Mauritanie pour pourvoir nos marchés »
Cette déclaration à été faite par la ministre sénégalaise à sa sortie d'audience avec le Premier ministre mauritanien, Yahya Ould Hademine.
La ministre a ajouté que les besoins du Sénégal en moutons de sacrifice dépassent 700.000 têtes, précisant que dans l'impossibilité de disponibiliser un tel nombre de moutons, le Sénégal se tourne toujours vers la Mauritanie pour résoudre ce problème. C'est la raison pour laquelle nous nous trouvons aujourd'hui à Nouakchott a dit la ministre sénégalaise.
Elle a ajouté qu'elle a discuté avec les différents responsables mauritaniens les questions liées à l'opération de l'approvisionnement du Sénégal en moutons de sacrifice à partir de la Mauritanie.














GABONEWS APAnews