Une organisation de défense des droits de l’homme dénonce la recrudescence des violences contre les femmes


saharamedia
Mercredi 22 Août 2012



Une organisation de défense des droits de l’homme dénonce la recrudescence des violences contre les femmes

L’Association des Femmes chefs de Ménage a exprimé sa préoccupation face à la recrudescence de la violence contre les femmes en Mauritanie au cours de l’année dernière.

Et selon la présidente de cette organisation, Aminetou Mint Moctar, il a été enregistré au cours de l’année passée et de la période écoulée de 2012, quelque 1333 cas de violences dont 302 contre des femmes de ménage, 343 cas de mariages de mineures et 272 viols ainsi que 16 cas de trafics humains.

 

Elle a également signalé le cas de l’assassinat d’une femme par son époux à Nouakchott et exprimant son regret de voir que les auteurs de tels actes échappent souvent à la loi à cause de l’absence de textes qui déterminent les sanctions devant être appliquées en pareils cas.

 















GABONEWS APAnews