Une source militaire mauritanienne indique que l’armée a emprisonné 6 combattants salafistes


saharamedia
Lundi 20 Septembre 2010



Une source militaire mauritanienne indique que l’armée a emprisonné 6 combattants salafistes

Sahara média a appris, auprès d’une source militaire mauritanienne, que l’armée a réussi à emprisonner 6 combattants d’AQMI lors des derniers accrochages avec l’organisation terroriste. Cependant, l’on ne sait pas si l’armée va exposer ces prisonniers devant l’opinion publique ou si elle va se suffire à les livrer à la sûreté d’Etat pour tenter de leur soutirer d’importantes informations susceptibles à connaître les secrets de leur organisation dans le Nord Mali.

Le bilan des combats de ces derniers jours (entre vendredi et dimanche) a été chiffré par la Mauritanie à 6 martyres et 9 blessés, dans les rangs de l’armée, et 12 morts ainsi que plusieurs dizaines de blessés dans le camp d’AQMI.

Une source militaire avait indiqué auparavant que l’aviation militaire mauritanienne avait mené un raid dimanche, contre des positions d’AQMI, détruisant plusieurs véhicules de transport de troupes près de la ville de Tombouctou.

Et selon des sources concordantes, l’armée mauritanienne aurait lancé dans ces combats trois unités provenant de la 1ère région militaire de Nouadhibou, de la 5ème région militaire de Néma et du Basep.

Les opérations ont été dirigées sur le terrain par le colonel Mohamed Ould Znagui, chef d’Etat-major adjoint de l’armée nationale alors que, côté terroriste, c’est l’Algérien Yahya Abu Hammam, chef de l’unité « Al Vourghan », composée majoritairement par des mauritaniens (70%) qui commandait les troupes. 















GABONEWS APAnews