Une vidéo montrant des otages occidentaux diffusée par AQMI


Saharamedias/Nouakchott
Lundi 17 Novembre 2014


L’organisation Alqaeda au Maghreb Islamique (AQMI) a diffusé une vidéo, lundi soir montrant deux otages occidentaux, un Hollandais et le français Serge Lazarevic, enlevé par AQMI depuis le 24 novembre 2011, dans la localité de Homberi, au Mali.


S. Lazarevic au moment où il parle dans la vidéo diffusée par AQMI
S. Lazarevic au moment où il parle dans la vidéo diffusée par AQMI
Dans cette vidéo, dont Saharamedias a reçu une copie ce lundi, Lazarevic apparait lançant un appel au président français, François Hollande, pour œuvrer à sa libération, disant qu’il est le dernier otage français encore détenu au Sahel.
Il a déclaré : « je saisis cette occasion pour lancer un appel au président de la République, François Hollande pour qu’il travaille à ma libération, je suis très malade, je souffre d’insuffisance rénale, de tension et de diabète ».
Lazarevic, qui est emprisonné depuis près de trois ans, ajoute : « je sens que ma vie est en danger depuis l’intervention de la France en Irak. Je te demande, M. le président de tout faire pour ma libération parce que tu es responsable de ce qui m’arrive ».
Et de poursuivre en s’adressant au président français : « dans le passé, vous avez libéré tous les otages français et j’en suis le dernier, et je souhaite ne pas être le huitième sur la liste des Français qui ont été exécutés au Sahel. Obama a libéré le soldat américain contre la libération de cinq dirigeants des Talibans ».
L’otage français est apparu dans la vidéo assis dans le siège d’une voiture qui est vraisemblablement un tout-terrain, véhicule qui est l’un des plus utilisés au Grand Sahara, avec le drapeau noir et blanc d’AQMI comme toile de fond à la vidéo.
Lazarevic portait une chemise noire de type africain, et un turban noir sur la tête, tout comme il a laissé pousser sa barbe et a rasé sa moustache.
Il apparaissait clairement que l’otage français avait des difficultés respiratoires, parlant lentement au moment où il évoquait sa maladie.
A la fin de son discours, Lazarevic a salué sa famille, sa mère, sa fille, le mari de celle-ci ainsi que leurs enfants, leur demandant d’œuvrer pour sa libération, avant de dire : « je demande au peuple français d’aider ma famille pour obtenir ma libération ».
La vidéo a été diffusée par la société Al andalous, qui est la structure de communication d’AQMI, avec comme titre : l’appel lancé par les deux otages occidentaux à leurs gouvernements ».
La vidéo aurait été tournée en 2014, sans pour autant donné plus de précisions à ce sujet.
Lazarevic a été kidnappé le 24 novembre 2011 dans un modeste hôtel de la ville de Hombori, au nord Mali, par des combattants d’AQMI, et en compagnie d’un autre Français, Philippe Verdon, dont l’organisation a annoncé la mort au moment de l’intervention française au nord Mali, au cours de l’année dernière.














GABONEWS APAnews