Violents accrochages entre forces maliennes et combattants de l’Azawad à TINAHAMA


Nouakchott - Saharamédias
Mercredi 20 Mai 2015



Violents accrochages entre forces maliennes et combattants de l’Azawad à TINAHAMA
De violents affrontements ont opposé ce mercredi des combattants de la coordination des mouvements de libération de l’Azawad à des forces maliennes et des milices pro gouvernementales dans la localité de Tinahama à quelques 200 km à l’est de Gao.

Selon des sources sur place un convoi des combattants des mouvements de l’Azawad a attaqué et délogé de la ville les forces maliennes appuyées par des milices locales.

Le porte parole des combattants azawadi a précisé que les forces maliennes qui ont été délogées de Tinahama constituaient un renfort qui se dirigeait vers la ville de Manga.

Pendant ce temps plusieurs manifestations se déroulaient dans des villes du nord Mali demandant l’arrêt de toute coopération avec les forces onusiennes.
Le correspondant de Sahara Medias dans la région révèl
e que le mouvement de protestation était particulièrement important dans les villes de Kidal et BIYERE à 60 km de Tombouctou. Les manifestants déclamaient l’arrêt de toute coopération avec les forces de la MINUSMA accusées de favoriser les milices pro gouvernementales au détriment des combattants de l’Azawad.

Ces accrochages  interviennent alors que les combattants du nord Mali reprenaient les hostilités accusant le pouvoir central et les milices qui lui sont proches d’avoir interrompu la trêve en vigueur depuis mai 2014 en occupant la localité de Manga d’où ils ont chassé les combattants touaregs. 














GABONEWS APAnews