Violents accrochages entre la police et des manifestants protestant contre la destruction d’exemplaires du Coran


Lundi 3 Mars 2014


Des milliers de Nouakchottois sont sortis dans une manifestation qui s’est ébranlée dans diverses moughataa, pour manifester contre la destruction par des inconnus d’exemplaires du Saint Coran dans une mosquée d’Arafat.


Violents accrochages entre la police et des manifestants protestant contre la destruction d’exemplaires du Coran
Ces manifestants ont sommé les autorités de prendre les mesures qui s’imposent pour se dresser contre de tels agissements, défiant un impressionnant dispositif de sécurité surtout aux alentours du palais présidentiel. La police anti-émeute a usé de gaz lacrymogène pour disperser cette foule de manifestants et a eu des accrochages avec certains groupes furieux appelant au djihad. Des manifestations ont éclaté, dans la nuit de lundi à Nouakchott suite à la publication de l’information sur la destruction du Saint Coran dans la mosquée de Khaled Ibn Walid à Tayarett. Des manifestants ont même passé la nuit en plein air, avec des accrochages avec la police qui les a empêchés de prendre la direction du palais présidentiel.














GABONEWS APAnews