Wade propose la création d’une force commune entre le Mali, la Mauritanie et le Sénégal


saharamedia
Mardi 28 Septembre 2010



Le président sénégalais, Abdoulaye Wade, vient de proposer la création d’une force militaire commune entre les trois Etats membres de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS), à savoir le Mali, la Mauritanie et le Sénégal.

Me Wade qui justifiait une telle proposition par la nécessité de « faire front contre le terrorisme et mettre en échec les opérations de trafic et de contrebande dans la zone », a aussi déclaré, dans une conférence de presse à New York, que la force commune « doit être positionnée à l’intersection des frontières entre les trois pays », ce que les observateurs ont interprétée comme la volonté de circonscrire l’action de cette force à une mission de défense, du fait qu’elle se trouve dans une zone loin du théâtre des opérations se traduisant par des accrochages avec Al Qaeda au Maghreb Islamique (AQMI). Le président sénégalais a aussi précisé que « l’idée a été favorablement accueillie par ses collègues malien et mauritanien mais que sa mise en œuvre, malheureusement, tarde encore ».

Enfin, Wade a déclaré que son pays combat, lui aussi, le terrorisme et qu’il est le premier à avoir organisé une conférence internationale sur ce phénomène qui, a-t-il ajouté, « constitué un réel danger pour notre sécurité ».















GABONEWS APAnews