Wade rencontre des difficultés entre Paris et Dakar


saharamédias+Agences
Vendredi 25 Avril 2014


L’avion de l’ancien président sénégalais Abdoulaye Wade a quiité, jeudi, l’aéroport international de Casablanca en route pour la France alors qu’on attendait qu’elle se dirige plutôt vers Dakar où il était attendu par les militants du PDS.


Wade rencontre des difficultés entre Paris et Dakar
Le ministre sénégalais des Affaires étrangères, Mankeur N’Diaye a déclaré Wade « est le bienvenu à Dakar » et a qualifié son retour de « politique ».
Mais après les informations qui disaient que Wade allait rentrer à Dakar ce vendredi, son avion a repris la route de la France.
Le ministre sénégalais des Affaires étrangères qui se trouve présentement au Maroc, et qui a souhaité la bienvenue à wade, s’est repris en disant que l’ancien chef de l’Etat et ses partisans ont préféré politiser ce retour pour semer les troubles au Sénégal, ajoutant que toutes les dispositions ont été prises par le gouvernement pour l’accueillir avec les honneurs.
Wade  qui a quitté le Sénégal depuis sa défaite à la présidentielle de 2012 vient rendre visite à son fils Karim arrêté depuis plus d’un an « pour enrichissement illicite », selon le gouvernement, mais il viendrait aussi, notent certains observateurs, pour aider son parti à mobiliser fortement à la  veille des élections municipales et législatives au Sénégal. D’aucuns pensent que le gouvernement sénégalais est derrière les tracasseries qui ont empêché son avion d’atterrir à Dakar. 














GABONEWS APAnews