WhatsApp : la peur bleue…


Nouakchott - Saharamédias
Vendredi 28 Juillet 2017



WhatsApp : la peur bleue…
Une véritable psychose s’est emparée des responsables depuis les dernières révélations tirées des téléphones du sénateur O. Gadda et largement évoquées sur les réseaux sociaux.

De grande utilité il ya encore quelque temps, « le WhatsApp »  est désormais synonyme de véritable danger pour bon nombre de responsables du pays, qui craignent désormais les conséquences d’éventuelles indiscrétions qui pourraient naître du piratage de leurs communications.

Sahara Media a constaté que beaucoup de responsables mauritaniens et d’hommes politiques ont décidé de se défaire de la tutelle de cette application à risques.

 D’autres ont décidé d’éviter les messages vocaux et de se limiter à des messages concis et sans dangers.

Et toujours à cause de cette peur bleue, des responsables politiques ont sacrifié les téléphones SAMSUNG, par lesquels est arrivé le scandale, au profit des téléphones IPHONE, plus sûr selon eux.
 
 
 














GABONEWS APAnews