Wikileaks : L’Espagne craignait de voir la Mauritanie se transformer en un autre Somalie


saharamedia
Samedi 1 Janvier 2011



L’un des télégrammes de la diplomatie américaine publié par le site WikiLeaks et repris par le journal espagnol « Al Pais », révèle que Madrid craignait « la propagation de la pagaille en Mauritanie » et l’influence grandissante des groupes islamistes, ce qui était de nature à transformer ce pays « en un autre Somalie à seulement 300 kilomètres des côtes de l’Espagne.

Le télégramme disait : La Mauritanie est le pays du Maghreb qui a été victime des opérations terroristes d’Al Qaeda au Maghreb Arabe (AQMI) et que l’Espagne, après la France, est l’un des pays étrangers victimes de ces actions ; c’est pour cette raison que, quand la « démocratie a été assassinée », en 2008, avec l’arrivée du général Mohamed Ould Abdel Aziz, le combat pour sa restauration n’était nullement la priorité de Madrid mais « l’intérêt national de l’Espagne ».

 

Le télégramme a, dans ce sens, cité les noms de nombreux responsables espagnols qui, dans leurs entretiens avec leurs homologues américains avaient insisté sur la même préoccupation : « la sécurité avant la démocratie ».















GABONEWS APAnews