Yémen : l’émissaire des nations unies appelle à la reprise des négociations


Saharamédias - Agences
Mardi 11 Octobre 2016



Yémen : l’émissaire des nations unies appelle à la reprise des négociations
L’émissaire des nations unies au Yémen, Ismael O. Cheikh Ahmed a invité les parties en conflit dans le pays à une reprise rapide des négociations.

Lors d’une conférence de presse, tenue hier à Paris avec le ministre français des affaires étrangères, O. Cheikh Ahmed a demandé à la communauté internationale de pousser les différentes parties à reprendre les négociations.

Il a ajouté que les auteurs du crime abominable devaient être traduit en justice et réaffirmé la détermination des nations unies d’obtenir immédiatement les résultats de l’enquête en cours.

Le bombardement samedi à Sanaa d’une cérémonie de condoléances a entraîné la mort de 140 personnes et fait 525 blessés.

O. Cheikh Ahmed a ajouté que ce bombardement était intervenu au moment où une importante avancée avait été obtenue lors les négociations, les points de vue s’étant sensiblement rapprochés pour la conclusion d’un accord définitif.

Il a appelé les différentes parties à la retenue.     
 
Pour sa part le ministre français des affaires étrangères Jean Marc Héraut a invité la coalition à publier les résultats de l’enquête dès qu’elle se sera terminée, ajoutant que la France considère que le choix de la solution militaire ne permettra pas d’aboutir à une solution.

Ce bombardement a été largement condamné par la communauté internationale et les Etats Unis ont annoncé qu’ils réviseront leur appui à la coalition arabe.
 
 














GABONEWS APAnews