Zouerate : Une centrale syndicale accuse les autorités de parti pris


saharamedia
Samedi 12 Mai 2012



Zouerate : Une centrale syndicale accuse les autorités de parti pris

La Confédération nationale des travailleurs de Mauritanie (CNTM) a accusé les autorités régionales de Zouerate et certains responsables au niveau de la Société nationale industrielle et minière (SNIM) de s’immiscer dans les opérations d’élections des délégués des travailleurs de la société au niveau de Zouerate et de Nouadhibou.

 

Dans un communiqué dont Sahara média a reçu une copie, la CNTM accuse le hakem de Zouerate de l’avoir empêché d’organiser un meeting et le Directeur de l’Exploitation de la SNIM d’avoir mis la pression sur plusieurs employés pour les inciter à ne pas voter pour ce syndicat.

 

La CNTM souligne que, malgré tout, elle a réussi à obtenir 3 délégués sur 23 sur lesquels 11 syndicats étaient entrés en lice et 2 représentants dans la Commission consultative composée de 11 membres.















GABONEWS APAnews