Algérie : hommage à titre posthume au compositeur de l’hymne national


Nouakchott - Saharamédias
Lundi 27 Novembre 2017



Algérie : hommage à titre posthume au compositeur de l’hymne national
La radio algérienne a révélé que le président, Abdel Aziz Bouteflika a décidé de baptiser l’institut national supérieur pour la musique « institut Mohamed Fawzi », du nom du compositeur et chanteur égyptien, qui avait composé l’hymne national algérien en 1956.

Le chef de l’état algérien a par ailleurs décidé de décorer, le compositeur égyptien à titre posthume la médaille du mérite national.

Selon le ministre algérien de la culture, Ezzedine Meyhouby, cette distinction commémore le 60ème anniversaire de la composition de l’hymne « GASSEMEN » mais aussi en signe de reconnaissance de l’Algérie à tous ceux qui l’ont aidé au moment où elle en avait besoin.

Le ministre algérien a affirmé que ces mesures interviendront très prochainement, probablement avant la fin de cette année, ajoutant que la famille du défunt avait accepté de mettre définitivement les droits de la composition de l’hymne à la disposition de l’état algérien.

 Les mots de l’hymne algérien sont du poète de la révolution, Moufdi Zekaria et la composition de l’égyptien Mohamed Fawzi.

 














GABONEWS APAnews