Gambie : effacer les dernières traces du président Djamé


Nouakchott - Saharamédias
Dimanche 26 Novembre 2017



Gambie : effacer les dernières traces du président Djamé
Les autorités gambiennes ont annoncé que les billets de banque, frappées de l’effigie de l’ancien président Yaya Djamé, renversé au début de cette année, après avoir dirigé le pays d’une main de fer pendant deux décennies, seront retirés de la circulation.

Selon le gouverneur de la banque centrale gambienne, Bakary Djamé, « la banque mettra sur le marché de nouveaux billets en février 2018, d’où disparaîtra l’effigie du dictateur. »

La nouvelle monnaie sera composée de billets de 200 et 20 Dalacis.

Ce retrait des billets de banque frappés de l’effigie de l’ancien président, fait disparaître du paysage gambien les dernières traces de cet homme qui a dirigé d’une main de fer la Gambie pendant 22 ans, et qui a été contraint, au début de cette année de s’exiler volontairement en Guinée Equatoriale.

C’est en 2015 que Yaya Djamé avait décidé de frapper de son effigie la monnaie de son pays, alors qu’il prenait par ailleurs des mesures aussi surprenantes les une que les autres, comme par exemple celle d’imposer la langue arabe comme langue officielle en Gambie, un pays où personne ne  parle cette langue.














GABONEWS APAnews