Mali : trois soldats de la MINUSMA tués dans une attaque de groupes djihadistes


Mali-Reuters
Vendredi 24 Novembre 2017



Mali : trois soldats de la MINUSMA tués dans une attaque de groupes djihadistes
Au moins trois soldats de la MINUSMA et un soldat malien ont été tués vendredi lors d’une attaque dans le nord est du pays, selon la mission onusienne.

Selon le communiqué un convoi de la force onusienne, lors d’une opération coordonnée avec l’armée malienne, a repoussé une attaque dans la région de Ménaka.

Le bilan publié par la mission onusienne fait état de trois morts dans les rangs de la force internationale et des blessés dont certains sont dans un état grave, en plus de la mort d’un soldat malien alors qu’un autre a été blessé.

Le communiqué fait état de morts et de blessés dans les rangs des assaillants.

Selon le chef de la mission, Mohamed Salah Nadif, cette mission, qui avait pour objectif la protection des populations civiles dans la région, était également destinée à octroyer des aides médicales aux nécessiteux.

Il a formellement condamné cette nouvelle attaque.

Il a salué la bravoure des forces onusiennes et maliennes qui ont pu repousser les assaillants, appelant à une plus grande vigilance et plus de solidarité entre les maliens pour faire face à leurs ennemis.

Cette force de 12.500 militaires et policiers a enregistré le plus grand nombre de victimes dans ses rangs depuis qu’elle a été déployée au Mali en 2013.

Elle a déjà perdu 150 hommes.
  


 














GABONEWS APAnews