Santé : la diminution de l’aide américaine accroîtra le nombre de malades et celui des décès


Nouakchott - Saharamédias
Lundi 27 Novembre 2017



Santé : la diminution de l’aide américaine accroîtra le nombre de malades et celui des décès
Des chercheurs britanniques ont déclaré que le nombre de malades augmentera sensiblement dans le monde, si le président américain, Donald Trump, réduisait de 44% le budget alloué au financement de « l’initiative du président pour la Malaria » qui constitue le plus grand budget pour la lutte contre cette maladie.

Cette étude estime que les interventions financées par cette initiative a empêché 185 millions de nouveaux cas et sauvé plus de 940.000 personnes depuis son lancement en 2005 sous le mandat de l’ancien président Georges W. Bush.

Les chercheurs britanniques estiment que si l’initiative continuait ce seront 162 millions de nouveaux cas qui seront empêchés et 692.589 vies sauvées entre 2017 et 2020.

Mais si le budget venait à être réduit de 44% comme l’avait annoncé le président Trump dans sa proposition budgétaire au début de cette année, il y aura 67 millions de nouveaux cas de malaria dans le monde en plus de 290.649 décès au cours de la même période, selon une étude publiée sur le net par la revue « Belus Médecine ».

La malaria, transmise par la moustique femelle, l’anophèle, est la maladie tropicale la plus répandue et la plus dangereuse dans le monde.

Les enfants de moins de 5 ans sont les plus exposés à la maladie et on enregistre près de 70% des décès dans cette tranche d’âge.



 














GABONEWS APAnews