ActualitéMaghreb Arabe

Algérie : Bouteflika candidat pour un mandat présidentiel d’un an ?

Le président algérien Abdel Aziz Bouteflika, dans sa lettre de candidature aux élections présidentielles dimanche s’est engagé à organiser des élections anticipées dans un an, des élections auxquelles il ne prendra pas part.

Ces élections anticipées, précise le chef de l’état algérien, seront basées sur l’agenda d’un dialogue national.

Le président Bouteflika s’est par ailleurs engagé à réviser la loi électorale, à créer un mécanisme indépendant chargé d’organiser les élections et à appliquer rapidement les politiques nécessaires pour une répartition juste des richesses et à mettre fin à l’exclusion.

Il a insisté sur la nécessité pour l’Algérie de parachever son processus démocratique, son développement et sa prospérité.

« Je ne laisserai jamais une quelconque force dévier le pays de sa voie ni hypothéquer sa richesse pour en priver une frange en particulier » a notamment déclaré le président Bouteflika dans sa lettre.

Le chef de l’état algérien a promis par ailleurs, une fois élu, une révision de la constitution à travers un referendum dans le cadre d’un certain nombre de réformes politiques et économiques.

Il a loué le comportement professionnel des forces de sécurité lors des manifestations et salué par ailleurs la civilité qui a caractérisé les récentes manifestations populaires de même que le comportement de l’armée face aux manifestants.

Bouteflika affirme avoir bénéficié du soutien de millions d’algériens qui ont contribué à réunir les signatures, ajoutant que la jeunesse qui a manifesté « avait exprimé son inquiétude légale face au doute et à l’hésitation. »

 

 

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page