ActualitéMaghreb Arabe

Algérie : décès de l’ancien président Ben Saleh

La présidence algérienne a annoncé ce mercredi dans un communiqué, la mort de l’ancien président algérien Abdel Kader Ben Saleh à l’âge de 80 ans, ajoutant que ses funérailles auront lieu demain jeudi à Alger.

Ben Saleh avait assuré en 2019, pendant 90 jours, la présidence après qu’on ait annoncé officiellement la vacance du pouvoir après la démission du président Bouteflika.

Au terme des 90 jours, le conseil constitutionnel a prolongé l’intérim pour Ben Saleh en attendant l’organisation d’élections présidentielles qui seront remportées par l’actuel président Abdel Mejid Teboune.

Abdel Kader Ben Saleh, né en 1941 dans la région de Tlemcen, rejoindra les rangs de l’armée de libération algérienne depuis le Maroc où il avait suivi une formation pour la pose de mines et le déminage à El Arayech avant de rejoindre une base de l’armée de libération nationale dans une localité de la région de Nador, au Maroc.

Après l’indépendance en 1962 il sera nommé diplomate à l’ambassade d’Algérie au Caire.

Entre 1970 et 1974 il occupera le poste de directeur du centre algérien de l’information et la culture à Beyrouth puis de 1974 à 1977 celui de directeur de publication du quotidien « CHAAB ».

Entre 1977 et 1989 il sera élu député pour la circonscription de Tlemcen, avant de revenir dans la diplomatie pour être nommé ambassadeur d’Algérie en Arabie Saoudite et auprès l’organisation de la conférence islamique.

En 1993 il sera nommé directeur de la communication au ministère des affaires étrangères et porte-parole officiel.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page