Actualité

Algérie : limogeage de deux importants responsables militaires

Le président algérien Abdel Aziz Bouteflika a limogé vendredi deux grands responsables militaires, selon un communiqué de la présidence algérienne.

Il s’agit de deux chefs de régions militaires, celui de la deuxième, le général Said Bay, et celui de la première région militaire, le général Lehbib Chetouf.

Pour leur succéder, le président algérien a choisi respectivement pour les deux régions les généraux Ali Sidan ancien directeur de l’académie militaire de Cherchell et Mouftah Sawab, précédemment chef de la sixième région.

Les dernières semaines ont connu le limogeage d’importantes personnalités des appareils sécuritaires sensibles comme le général Abdel Ghani Hamel, ancien directeur général de la sureté nationale et le général Menad Noba commandant général de la gendarmerie nationale.

Les mesures décidées par le chef de l’état algérien ont touché par ailleurs des directeurs de la sureté dans des régions du pays, des dizaines de magistrats et des responsables des services de la présidence.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page