ActualitéMaghreb Arabe

Décès de l’ancien président algérien

L’ancien président algérien Abdel Aziz Bouteflika est décédé ce vendredi à Alger à l’âge de 84 ans.

Le défunt avait été élu à la présidence algérienne en 1999 après a démission du président El Yamine Zéroual la même année.

Il avait été ensuite réélu en 2004 pour un deuxième mandat devant l’ancien chef du gouvernement Ali Benflis avec 84% des voix.

Cinq ans plus tard il sera réélu pour un troisième mandat après des modifications constitutionnelles intervenues en 2008 qui supprimaient la limitation des mandats à deux.

Cette modification avait créé une grande controverse dans l’opinion publique algérienne qui y voyait un danger pour l’avenir politique du pays.

En 2014 Bouteflika sera réélu pour un quatrième mandat, alors que sa santé s’était grandement détériorée et ses opposants avaient mis en doute sa capacité à gérer les affaires de l’état.

Il restera au pouvoir jusqu’en 2019 où, face à des manifestations populaires d’envergure refusant sa candidature pour un cinquième mandat pour raisons de santé, il sera contraint de démissionner.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page