ActualitéSahel

Des forces occidentales condamnent l’implication de la Russie dans le déploiement des mercenaires Wagner au Mali

Quinze pays occidentaux ont condamné, dans un communiqué commun publié jeudi, le déploiement du groupe Wagner russe paramilitaire au Mali.

Ce communiqué a été signé par la France, la Grande Bretagne, le Canada, l’Allemagne, la Belgique, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, l’Italie, la Lituanie, la Norvège, la Hollande, le Portugal, la république Tchèque et la Roumanie.

Dans ce communiqué publié par le ministère français des affaires étrangères, ces pays affirment la présence de mercenaires sur le territoire malien et dénoncent l’implication de Moscou pour l’appui matériel apporté à ce groupe pour son déploiement sur le sol malien.

Selon le communiqué ce déploiement ne fera qu’empirer la situation sécuritaire en Afrique de l’ouest ce qui est de nature à menacer l’accord de paix et les intérêts du Mali et entraver les efforts de la communauté internationale pour la protection des civils.

Le communiqué ajoute que les pays signataires du communiqué ont réaffirmé la nécessité de protéger les civils et d’appuyer la guerre contre le terrorisme au Sahel.

Face à ces accusations la Russie a démenti tout rapport de son gouvernement avec le groupe Wagner.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page