ActualitéAfrique

Ebola : traitement expérimental américain testé au Congo

Les autorités sanitaires américaines ont annoncé l’envoi prochainement  en république démocratique du Congo d’un médicament expérimental contre Ebola à tester cliniquement pour tenter de freiner la propagation de cette pandémie, arrivée dans une ville peuplée de près d’un million et demi de personnes.

Dans une déclaration faire vendredi, le directeur de l’institut américain des allergies et des maladies contagieuses, relevant de l’institut national de la santé, a dit que cette expérience déterminera le degré d’efficacité du médicament face au virus extrêmement dangereux.

Il a ajouté que ce traitement est fabriqué à partir d’anticorps prélevés sur une personne guérie de la maladie à Kikwit, au Congo en 1995.

Les savants à l’origine de ce médicament l’ont testé sur les humains la semaine dernière quand ils avaient reçus une demande du ministère congolais de la santé pour son utilisation clinique à titre expérimental.

Pour le responsable américain, bien que le traitement soit à ses premières étapes, il est important de le tester d’autant que cela se fait avec la collaboration de l’organisation mondiale de la santé.

Cette épidémie, la 9ème depuis la découverte du virus Ebola dans les années 70, inquiète sérieusement depuis que la maladie est apparue sur une ville en amont du fleuve Congo, ce qui constitue une menace pour Kinshasa, la capitale du pays, une grande mégapole.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page