Actualité

Elections présidentielles : « tout s’est passé normalement » selon la mission de l’union africaine

La mission africaine pour l’observation des élections présidentielles en Mauritanie a déclaré qu’aucune violation n’a été constatée lors du premier tour des élections présidentielles organisées samedi.

Dans un communiqué distribué en marge de la conférence de presse qu’elle a tenu, la mission a dit que ses observateurs qui se sont rendus dans 216 bureaux de vote éparpillés sur l’ensemble du territoire, dans les villes et les localités rurales, n’ont enregistré aucune violation à même d’influer sur les résultats du vote.

La mission a cependant fait certaines recommandations destinées à améliorer le processus démocratique dans le pays, dont notamment la prolongation de la durée du recensement administratif à vocation électorale afin de mettre à jour la liste électorale.

Elle a par ailleurs appelé le gouvernement à ouvrir un dialogue avec l’ensemble des formations politiques dans le pays auquel prendront part les organisations de la société civile.

La mission de l’union africaine a demandé à l’opposition de s’écarter de la violence.

L’union africaine avait dépêché une mission d’observateurs en Mauritanie, en même temps que l’institut Carter et l’union européenne.

 

 

 

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page