ActualitéAfrique

Gambie : le président Barrow aurait été réélu

La commission chargée de superviser les élections en Gambie a annoncé dimanche soir la victoire d’Adama Barrow à l’issue des élections présidentielles qui viennent de se dérouler dans le pays, une décision contestée par l’opposition.

Des partis politiques avec à leur tête Ousseynou Dabo, le plus farouche opposant au président Barrow ont contesté les résultats des élections et ont accusé la commission de n’avoir pas pris en compte les violations qui ont entaché le scrutin.

Dans un point de presse tenu il y a quelques instants, ces partis ont affirmé que certains de leurs représentants dans les bureaux de vote ont attiré l’attention des présidents des bureaux sur certaines violations mais que ceux-ci les ont ignorés.

La commission chargée des élections n’a pas révélé le taux de participation et le parti du président réélu n’a fait aucune déclaration.

Le dépouillement étant toujours en cours l’opposant Ousseynou Dabo espère que les résultats attendus de certains bureaux vont lui permettre de renverser la tendance.

Les gambiens ont suivi ces élections présidentielles dans leur pays avec beaucoup de prudence et de crainte de voir se répéter le scénario des élections de 2017.

Samedi le candidat Dabo avait appelé les gambiens à rester attaché à la paix civile à l’issue des élections qui se déroulent en un seul tour à l’issue duquel le candidat ayant réuni le plus grand nombre de voix est déclaré vainqueur.

Pour le candidat toute tension politique postélectorale hypothéquerait gravement l’économie du pays basée essentiellement sur le tourisme.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page