ActualitéSahel

La France annonce la mort d’un important commandant d’Al-Qaïda

Les forces françaises présentes au Sahel ont annoncé jeudi avoir tué l’algérien Jemal Oukacha connu sous le nom de guerre de « Yahya Abou Alhoumam », chef de l’émirat du Sahara affilié à Al Qaida au Maghreb arabe islamique.

La mort de ce commandant du mouvement des groupes armés au Maghreb a été annoncée par la ministre française de la défense qui l’attribue à la force française Barkhane.

Yahya Abou Al Houmame est l’un des plus importants chefs des groupes armés islamistes et appartient à la première génération des algériens qui se sont introduits dans le grand Sahara les années 90.

Il y a deux ans l’homme s’était allié aux autres dirigeants djihadistes dans la région pour constituer ensemble l’organisation islamiste la plus puissante dans le Sahel.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page