N

La ligue musulmane mondiale condamne « des propos offensants » d’un parti indien au prophète (PSL)

Dans un communiqué publié en urgence, la Ligue musulmane mondiale a condamné les déclarations offensantes au Janab al-Nabawi, tenus par le porte-parole du parti indien Bharatiya Janata.

Le secrétaire général de la ligue et président de la fondation des oulémas musulmans, Cheikh Dr Mohamed Abdel Kerim Al Issi a mis en garde contre les dangers que constituent les méthodes d’incitation à la haine, y compris l’insulte aux symboles religieux.

Il s’est cependant félicité en même temps de l’annonce du parti Bharatiya Janata en Inde « d’empêcher la porte-parole de travailler et de la condamner fermement pour avoir insulté le symbole religieux de toute religion ».

Le secrétaire général de la ligue musulmane mondiale a appelé, au nom de l’institution, ses conseils nationaux et ses instances, à ignorer de tels paris absurdes, soulignant que ce risque perdu d’avance ne fera que renforcer la foi des musulmans, leur attachement à leurs valeurs, et à la défense de leur Prophète (PSL).

Les déclarations offensantes d’un porte-parole du parti indien au pouvoir ont provoqué la colère des musulmans partout dans le monde, amenant certains pays arabes et musulmans à convoquer les ambassadeurs indiens accrédités auprès d’eux pour protester contre ces déclarations, tandis que le parti indien s’est limité à suspendre l’auteur des propos.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page