Actualité

La SNDE justifie la rupture de l’alimentation en eau de certains quartiers de Nouakchott

La société mauritanienne d’eau (SNDE) a justifié l’interruption de l’alimentation en eau de certains quartiers de la capitale ces derniers jours par la baisse des quantités produites par le projet d’Aftout Essahli cette année.

Selon le communiqué de la société publié sur sa page Facebook, la quantité produite par le projet Aftout Essahli a baissé de 150.000 à 115.000 M3, ce qui a entrainé l’interruption de l’alimentation en eau de certains quartiers.

Une situation aggravée, selon la société par l’absence d’entretien et de restauration du projet Aftout Essahli qui devaient intervenir avant 2020, selon la SNDE.

Cette situation, que déplore la société, l’a empêché d’assurer la régularité de la distribution sur le réseau ce qui a amené ses services à recourir à un système qui permet de partager équitablement le poids des interruptions au niveau des différents quartiers.

La SNDE a précisé qu’elle espère que la situation se rétablisse dans les prochains jours.

Selon la société le gouvernement œuvre à assurer l’approvisionnement de la capitale en eau à partir de trois sources, en réhabilitant la nappe phréatique d’Idini, le forage de nouveaux puits afin de porter la quantité quotidienne produite à 100.000 M3.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page